Selon le diagnostic et les objectifs thérapeutiques du Kinésio Taping nous pouvons utiliser soit : une technique musculaire, ligamentaire, de correction, aponévrotique, lymphatique, neurale, ou combiner certaines techniques.

Les bandes sont découpées et étirées selon les besoins et la technique choisie. Il faut arrondir le bout des bandes et éviter de mettre les doigts sur la colle car elles perdent jusqu’à 30 % de leur adhérence.

• Technique musculaire : la bande est posée sur un muscle en étirement maximal mais sans tension sur la bande. Le choix de la couleur et la direction de la pose des bandes sont fonction de l’objectif : recrutement (rouge : origine vers terminaison) ou relaxation (bleu : terminaison vers origine).

• Technique articulaire : les ligaments sont positionnés en position raccourcie et les bandes sont posées en tension maximale, sauf aux extrémités.

• Technique aponévrotique : les bandes sont placées en Y perpendiculairement au plan des fascias.

• Technique de correction : comme pour la technique ligamentaire les bandes sont posées en tension maximale.

• Technique lymphatique : les bandes sont posées en éventail depuis les ganglions lymphatiques vers l’extrémité distale du membre ou du segment de membre ; sans aucune tension des bandes.

• Technique neurale : les bandes suivent le trajet des nerfs du rachis vers l’extrémité distale du membre.

• Technique combinée : selon l’indication, il est possible de combiner différentes techniques ensemble (ex : entorse de cheville = technique ligamentaire + technique musculaire + technique lymphatique).

L’efficacité de la technique dépend de la dextérité de l’opérateur qui aura identifié les déficiences, posé le diagnostic et choisi la technique adaptée.

Comme toujours, une connaissance approfondie de l’anatomie fonctionnelle, de l’anatomie morpho-palpatoire et une appropriation du concept sont nécessaires afin de maîtriser la technique. La pose demeure un geste technique, rendant difficile la réalisation du montage par le patient lui-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here